Site public Mon Printemps
Voir les groupes

Agora éducation Reconnexion avec la nature

Depuis janvier 2018, Colibris développe un grand projet de démocratie participative et de mise en actions de collectifs locaux, baptisé l’Agora des colibris. L’idée, en résumé, est de proposer à des centaines voire des milliers de citoyens des ateliers de travail sur des thèmes de réflexion qui ont un fort impact sur nos vies quotidiennes. Et cela sur environ 6 mois, afin de : - faire grandir la conscience des citoyens, sortir de l’entre soi, confronter ses avis avec ceux d’experts du domaine mis en débat, et faire du commun ; - construire une proposition collective pour faire avancer, dans les territoires, la transition écologique et humaniste (soutenir ou créer des initiais locales, texte de plaidoyer, proposition de loi, etc.) À partir de novembre 2018, Colibris propose, en partenariat avec le Printemps de l'Éducation, un atelier sur la thématique de l'Éducation : Se reconnecter à la Nature, facteur d'épanouissement et d'inclusion sociale. Un défi pour l'Éducation le 21ème siècle ?

Des Rencontres Nationales

Parce que la parole est souvent plus aisée ou différente au contact direct de l'autre ; parce que suivre des mois un échange par Internet n'est pas l'envie de chacun ; parce que rien ne remplace la richesse d'un échange en présence, nous allons organiser quatre rencontres nationales de l'atelier sur un weekend. Elles offriront des éclairages et des données apportés par des experts du domaine mis en débat, parfois présentant des points de vue divergents. Ces rencontres proposeront aussi des retours d'expériences sur le sujet, toujours précieux pour ancrer nos échanges sur le terrain et la réalité. Elles seront également des lieux de débats, discussions et élaboration de contributions ou propositions. Le tout, avec des formats d'échange participatifs et ludiques :-)



La 4ème rencontre de l'Agora à Paris le 15 juin pour tous et le 16 pour les porteurs de projets

La 4ème rencontre de l'Agora Se reconnecter à la nature approche à grands pas !! Ces rencontres sont gratuites et ouvertes à toutes et tous. Les enfants sont bien évidemment les bienvenus, tout en étant sous la responsabilité des parents. Vous trouverez toutes les informations sur cette rencontre : programme, intervenants, formulaire d'inscription,..., sur le site de l'Agora des colibris.



La 3ème rencontre aura lieu à Montauban (82) les 3, 4 et 5 mai 2019

La 3ème rencontre de l'Agora Se reconnecter à la nature approche à grands pas !! Ces rencontres sont gratuites et ouvertes à toutes et tous. Les enfants sont bien évidemment les bienvenus, tout en étant sous la responsabilité des parents. Vous trouverez toutes les informations sur cette rencontre : programme, intervenants, formulaire d'inscription,..., sur le site de l'Agora des colibris.


Les 2ndes rencontres nationales de l’Agora Éducation ont eu lieu au Collège Charles Foucauld à Lyon, les 2 et 3 février.

La vidéo de cette rencontre en cliquant ICI

Voici les comptes-rendu des 3 ateliers.

Atelier 1 : Comment repenser les architectures en milieu éducatif pour remettre l'enfant au coeur du vivant ? Les freins :

  • Méthode montage
  • Pas de construction collective
  • Pas de place pour initiatives parents
  • Placage de projets
  • Parents
  • Sécurité, responsabilité enseignants
  • Règlements scolaires
  • Autres règlements, notes
  • Établissement recevant du public
  • Problématique d’assurance
  • Principe de précaution pour gérer la question des risques
  • Vigipirate sur tous les espaces publics + PRS

Propositions :

  • Vérification des textes : mettre en ligne des synthèses sur ce qu’il est possible de faire au niveau règlementaire (cf Réseau Ecole et Nature)
  • Attention aux aires de jeux soumises à des règlements trop lourds -> on en créé sans les nommer ainsi et on peut faire des choses
  • Actions citoyennes collectives qui désobéissent et qui s’ouvrent : reprise de pouvoir
  • Réinterpréter les règlements, les questionner par des actions
  • Entretien : -> cher en terme de calcul économique -> « propre » -> Et les temps hors école

Les possibles :

  • Implique les citoyens (enfants, parents, associations) en plus des espaces verts des collectivités
  • Apporter un financement citoyens/parents et/ou Etat pour permettre un investissement sur les espaces verts. Ex : poulailler quand l’établissement est fermé.
  • Mettre en oeuvre des espaces semi-naturels qui vivent leur vie
  • Partage des espaces « verts » potagers : dans l’enceinte de l’école ou accessible à tous ?
  • Si on reste dans l’espace école, on gère à l’échelle du territoire : hors temps scolaire. Aide pour organisation et financements par communes pour faire intervenir d’autres acteurs : associations, acteurs insertion, professionnel éducation nature, etc.

Atelier 2 : Impulser, mobiliser pour une connexion à la nature. Les principaux freins d'une inclusion de la nature dans l'éducation: -la réglementation qui limite les opportunités de sorties, d'improvisation, et qui monopolise le temps avec des programmes pour l'éducation nationale... -l'argent, les budgets pour se faire accompagner par des experts de la nature -la distance aux espaces de nature quand on est en ville

Pour chacun de ces freins qui ne sont pas tous cités, des pistes ont été relevées : -Sur la réglementation, le réseau école et nature travaille actuellement à un rassemblement des textes de lois afin de les rendre accessibles. Et pour les programmes, la Salamandre rend accessible pour toutes les dimensions du programme des activités nature permettant d'acquérir des compétences scolaires au dehors! -Les budgets sont un soucis qui peut se contourner soit en faisant appel à des fondations, soit en mobilisant des réseaux comme les CPN ou Graines. De plus, le réseau école et nature met à disposition des fiches activités. Aussi chacun peut déjà se mobiliser et mobiliser les réseaux existants! -Pour la distance avec la nature, plusieurs pistes ont été soulevées, tout d'abord, en voyant la nature comme présente partout, y compris en nous, il est possible de se lancer dans des actions de connexions partout où il y a des gens, et en cherchant bien, on trouve des insectes, des minéraux... Il y a aussi la possibilité de faire venir la nature dans les espaces, avec un bac de jardinage, en invitants des animaux, en participant aux projets de végétalisation des cours d'école... De plus, il est et reste possible d'organiser des classes vertes, des sorties aux bois, de prendre le temps d'aller vers les espaces de nature, même en vivant en ville, cela demande cependant de nouvelles habitudes.

Atelier 3 : Créer des formations pour se reconnecter au vivant. Après un temps pour recenser l’état des lieux, il est proposé au groupe de cibler 3 freins et d’y apporter des réponses / solutions

Freins n°1 : Compétence en communication Solutions :

  • Mobiliser par des professionnels de la communication
  • Communication par nous tous :
  • Témoigner des résultats et bénéfices en terme de bien-être, de joie. Montrer des exemples.
  • Éviter de chercher à convaincre
  • Éviter de focaliser sur le négatif
  • Collectivement : confronter localement les méthodes de communication. Intelligence collective

Freins n°2 : Absence de volonté institutionnelle Solution:

  • Intéresser et mobiliser les mouvement citoyens : commencer sans institution
  • Penser le projet sans les institutions ?
  • Inspirer par l’exemple : ailleurs, pays étrangers,… ex : écoles alternatives, éducation nationale…
  • Communiquer via des témoignages sur les initiatives qui fonctionnent

Freins n°3 : Diversité des motivations du public des formations Solution : Variété

  • Partir de la où en est la personne, quels sont ses besoins
  • Pas une seule méthode : petits pas : outils à partager
  • Expérience à partir du corps
  • Motivation - curiosité : ne sent pas jugée mais actrice
  • Mesure des résultats pour la personne.

Proposition : Accompagnement : Formation / Sensibilisation

Pour tous / Certains Pros, élus, enfants, parents, éducateurs
    Partout / Sur un territoire
        Donner envie / « Obliger »

Créer un accompagnement qui donne envie à tous de se reconnecter à la Nature


À noter dès maintenant:

  • 15 et 16 juin 2019,les Rencontres du Printemps de l'Éducation à Paris.
  • Nous serons également le 25 mai 2019 à Angers pour une Table ronde Colibris " De l'éducation à l'environnement à l'éducation à la reconnexion à la Nature, de nouveaux métiers à créer ?" - dans le cadre des 1ères Rencontres Nationales d'Écologie Profonde "(R)éveiller la relation de l'humain avec la nature" - du 24 au 26 mai 2019 - Anjou (49)

La 1ère rencontre nationale de l’Agora Éducation est maintenant passée !!

Les échanges ont été riches, denses et ont permis de faire émerger 3 groupes de travail.

  • Comment repenser les architectures en milieu éducatif pour remettre l'enfant au coeur du vivant ?
  • Impulser, mobiliser pour une connexion à la nature,
  • Créer des formations pour se reconnecter au vivant.

Vous pouvez retrouver ces espaces de discussion en cliquant sur le menu "Espaces de discussion sur les actions" situé dans le menu de gauche.

N'hésitez pas à apporter votre regard, votre expertise, à partager des documents, etc...

Durant le week-end, Esther Loubradou, facilitatrice graphique, a synthétisé les échanges des différents ateliers. Vous retrouverez bientôt les photos de sa production sur le wiki de l'Agora éducation. <- Une partie est déposée la rubrique Galerie dans le menu violet situé juste à gauche.

Afin de bénéficier au plus grand nombre, certains ateliers ont été filmé par Geoffrey Boulay. Il réalise actuellement un énorme travail de dérushage et montage. Nous vous transmettrons très bientôt un petit film du week-end, le condensé d'une conférence sur la notion de connexion à la nature d'Alix Cosquer et des résumés d'actions concrètes menées dans des établissements scolaires mais pas que ;-) Soyez patient-e-s, ça arrive !!

La 1ère vidéo résumée du week-end ou ICI